Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 10:54

A l’arrière des berlines, coffret de deux DVD consacré à Alain Bashung

 

A-l-arriere-des-berlines_Alain-Bashung.jpgLe premier DVD reprend des apparitions TV d’Alain Bashung entre 1981 et 2009; ce qui nous vaut, comme on peut s’y attendre, une belle succession de play-back plus que frisant le ridicule (Il faudra un jour rendre un hommage compatissant à tous ces pauvres musiciens qui ont dû, au cours de leur carrière, s’agiter sur des plateaux TV avec leurs instruments débranchés...)

Sur l’ensemble, on pourra s’amuser à y suivre l’évolution du style vestimentaire de Bashung, passant d’une veste + écharpe à paillettes au cuir néo-Vince Taylor version eighties, puis au costar blanc crème à la Bowie avant d’adopter enfin son look Man in black.

Pour ce qui est de la réalisation de ces diverses séquences... Bah! De la télé quoi! Pour le fun, on mettra en avant un "Vertige de l’amour" présentant un Bashung seul au milieu de la piste circulaire d’une espèce de cirque, pantalon peau de serpent et guitare -non branchée évidemment- se démenant au milieu d’un public druckerien.

Dans tout cela, on sauvera tout de même une –vraie- version live de "Je fume pour oublier que tu bois" très Alan Vega; pour rire, un "Stille Nacht" assez hallucinant où Bashung, chemise scintillante au col relevé, chante en allemand avec l’accent anglais, accompagné d’une chorale; un petit blues en duo avec Paul Personne; un bon live de "J’envisage" (particulièrement mal filmé); et une -très belle pour le coup- version de "Angora" interprétée par un Bashung seul à la guitare sèche. A noter que ce survol de carrière fait l’impasse sur "L’imprudence".

Petite parenthèse: cette compilation permet de constater une fois encore (comme si besoin était!) que la plupart des réalisateurs TV (même si quelques heureuses exceptions existent) ne savent pas filmer le rock, se livrant soit à des expérimentations d’effets vidéo pour le moins... euh... étranges (!) (et salement datées années 80), soit, plus tard, succombant à l’insupportable syndrome "pubo-clipesque" qui interdit tout plan d’une durée supérieure à cinq secondes (voire moins), préférant en cela nous donner la nausée plutôt que de prendre le risque de voir le spectateur s’ennuyer avec un long plan fixe (qui pourtant, au contraire, permettrait de focaliser notre attention sur la musique).

Le second DVD est d’abord constitué d’extraits plus consistants d’émissions TV: il débute par un retour à la période "Play Blessures", avec une interview due à l’inénarrable Jacky (no comment !), puis un long extrait de l’émission de Vincent Lamy (no comment !!) "L’écho des Bananes" durant lequel on pourra cependant apprécier quatre morceaux -vraiment- live interprétés dans un style plutôt new wave pas inintéressant.

Ensuite, reprise d'une séquence des "Enfants du Rock" consacrée à l’enregistrement de "Passé le Rio Grande", avec des versions assez classes captées dans un studio londonien de trois ou quatre extraits de l’album au milieu desquels viendra s’intercaler un éthylique et enfumé "Dirty Old Town" en compagnie des Pogues.

Après, les concepteurs du DVD ne se sont plus pris la tête, collant un passage (très beau au demeurant) repiqué à "Confessions Publiques" enchaîné avec trois autres morceaux que l’on trouvait déjà sur "La Tournée des Grands Espaces"... Ca sent le remplissage...

On s’arrêtera quand même sur ce qui suit, les trois extraits de "Bleu Pétrole" joués dans une ambiance sombre, sobre et intimiste, en compagnie du seul Gaétan Roussel à la guitare sèche, avec notamment une version assez émouvante de "Sur un Trapèze".

Le véritable intérêt du DVD, à savoir donner à voir et entendre des interprétations différentes de celles gravées sur les CDs studio, s’arrête là.

Il se termine en effet par la succession d’une douzaine de clips officiels qui, même réalisés par des pointures (J-B Mondino, Jacques Audiard ou Claire Denis), n’en restent pas moins des OFP (Objets Filmiques Promotionnels), même si ici d’une qualité supérieure à ce qu’offre généralement ce type de format. (Bon, aller, on pourra quand même apprécier "Faites Monter" filmé par Claire Denis pour ses gros sur le visage cireux de Bashung).

Finalement, sur près de quatre heures d’images d’archives, (1h52 + 1h56), le butin est bien maigre pour l’amateur de l’œuvre d’Alain Bashung; l’impression d’une compilation-fourre-tout, que l’on regardera (mais re-regardera sans doute pas) en appuyant plus d’une fois sur la touche de sa télécommande pour zapper une séquence avant la fin et passer à l’extrait suivant, et à propos de laquelle on ne pourra s’empêcher de penser que Alain Bashung est décédé en mars 2009 et que ce coffret était déjà disponible en novembre de la même année... hum, hum...

Partager cet article

Repost 0
One More Blog in the Ghetto - dans Rock
commenter cet article

commentaires

cynic63 28/11/2010 10:41


Il y a effectivement à boire et à manger mais le live des Clash est en entier par exemple...Il y a trois dvd, trois chapitres à chaque fois et quelques perles: les Ramones pour 5 ou 6 titres
supersoniques, les Undertones dans la même veine...Mais je vais en parler demain. A plus


cynic63 25/11/2010 09:19


Ben, le mieux est de revoir des images vraiment live...Je suis en train, depuis quelques jours, de revoir les images de Chorus (le triple dvd sorti récemment). Ca date, certes, mais ça ne s'amuse
pas à faire des effets complètement nuls. D'accord avec toi avec cette tendance à filer la gerbe avec des plans hyper rapides et finalement plats...Par contre, j'aimais bien Vincent Lamy et son
"Echo...", il y avait quelques bonnes prises live et intéressantes (exemple: Les Dogs dans un numéro superbe disponible sur you tube)


One More Blog in the Ghetto 26/11/2010 07:17



Ah ! Chorus! Combien de dimanches matins, un peu vaseux, j'ai allumé la TV pour voir ça!!  Je crois effectivement me souvenir que c'était plutôt bien filmé. Et des vrais lives, quoi! Jusqu'à
il y a quelques semaines, le site de l'INA permettait de voir en screaming le Chorus consacré à Clash!! Quel bonheur !! Si tu postes sur ton blog des commentaires sur ce coffret, je serais assez
intéressé par ton avis, parce que, au vu de ce qu'il contient, j'ai peur qu'il y ait "à boire et à manger"



Dj duclock 24/11/2010 11:47


Tu vois ce convois... Hier je me réécoutai "Fantaisie Militaire". La classe. Je jetterais bien une oreille sur cette reprise des Pogues. Il me semble que les images télés vieillissent vite, il y
aurait tout un boulot à faire la-dessus. Dans la version collector du premier album de Placebo (le même disque réédité 10 ans après) il y a des images de leurs apparitions à l'écran, c'est pas
jouasse.


One More Blog in the Ghetto 24/11/2010 11:51



D'accord avec toi (sur Fantaisie Militaire évidemment aussi) pour ce qui est des images TV qui s'usent rapidement. Dans ce cas là, je crois que c'est finalement la sobriété qui tient le mieux la
route.



gridou 24/11/2010 11:36


Tu t'habitues vite à être méchant ;)


One More Blog in the Ghetto 24/11/2010 11:48



Et deux fois de suite en plus !!!


Dans ce cas, cela vient d'une grosse déception limite arnaque...


Bon, allez, promis, le prochain post sera bien plus positif puisque commentant un bon bouquin de Will Self "No smoking"  (enfin, a priori, parce
que je ne l'ai pas encore terminé...)



Recherche

Archives