Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 14:37

Le mystère H. (2008) de Franck Bouysse, illustrations de Pierre Demarty.

 

le mystere h _ franck bouysse1905. Sir John H. Lucas commande à son ami l’industriel Théodore Haviland la fabrication d’un service d’assiettes en porcelaine plutôt étrange, à répartir ensuite entre 120 mystérieux destinataires (dont eux-mêmes). La livraison effectuée, Sir John demande à Théodore de détruire la liste des destinataires ainsi que tous les croquis préparatoires à la fabrication du service. A quelques temps de là, Haviland informe Sir Lucas qu’il a reçu la visite de Sir Malcolm Howry, un des noms sur la liste, qui lui a dérobé sa propre assiette. Mais une lettre en retour de la femme de Sir Lucas lui apprend que celui-ci a affrété une expédition maritime dont seuls deux marins sont revenus vivants et que par ailleurs, Sir Howry est décédé depuis plus d’une année. Deux ans plus tard, à Londres, un homme, docteur dont on ignore le nom, est convoqué par son ami avec qui il a partagé de nombreuses aventures, le célèbre détective H. Ce dernier a reçu un bien étrange message qui va les lancer sur les traces de Sir Lucas.

 

Voilà un livre qui fleure bon l’aventure "comme dans le temps": en effet, Franck Bouysse est indéniablement un amateur de la littérature d’aventure du XIXème siècle et son roman est ouvertement inspiré des œuvres de Conan Doyle et de Jules Verne (avec également une allusion évidente au grand classique d’Herman Melville et sans doute quelques autres clins d’œils littéraires ici ou là). C’est sous la forme d’un échange de courriers, puis d’un journal intime qu’il va ainsi nous entraîner à la suite de H. et son ami sur les océans, sur une île mystérieuse (!) et dans la jungle amazonienne. Et à travers la plume de plus en plus déroutée et inquiète du docteur compagnon de H. relatant les péripéties de leur voyage (docteur dont on peut supposer sans risque de se tromper que l’initiale du nom est W), le lecteur, malgré parfois quelques redondances et ralentissements de la narration, verra plaisamment s’épaissir l’énigme à chaque étape.

L’auteur tente aussi, par son style, de restituer un peu une écriture qui a quelque chose du parfum d’antan, même si ses tournures de phrase restent contemporaines.

Malheureusement, la révélation finale est décevante. La résolution de l’énigme relève d’un fantastique/SF peu convainquant, manquant singulièrement d’originalité et à la limite d’une mystique un brin immature, même si elle se veut apporter un éclairage nouveau sur un célèbre personnage de la littérature en en donnant une image plus ambiguë. Peut-être qu’un peu moins de premier degré à ce moment-là de l’histoire...

Cependant, Franck Bouysse est assez malin pour nous réserver un inattendu retournement final qui amènera un sourire aux lèvres du lecteur avec l’envie de donner un petit coup de chapeau à l’auteur accompagné d’un "Pas mal, ce coup !" tant on ne le sent pas venir (et de retourner quelques pages en arrière pour vérifier que... eh bien oui, ça colle!).

Un élément d’importance à ajouter encore (et qui permet de saluer une certaine audace de l’éditeur) est que ce livre renoue avec une très agréable tradition, tout en tâchant de la renouveler: celle des illustrations ponctuant le récit. Ainsi trouvera t-on au fil des pages nombres d’aquarelles en noir et blanc dues à Pierre Demarty.

Finalement, avec ce livre exempt de toute intention parodique, l’auteur transmet au lecteur son amour du roman populaire d’antan. Malgré ses défauts, le récit de Franck Bouysse a une plaisante saveur de madeleine proustienne pour tous ceux dont la jeunesse a voyagé à 20000 lieux sous les mers ou cinq semaines en ballon et/ou a enquêté sur le mystère Baskerville ou traqué le Professeur Moriarty. Et il incite plutôt à la lecture du deuxième tome de cette trilogie H., dans lequel Bouysse continue à revisiter les mythes de la période faste de la fin du XIXème/début du XXème siècle en s’attachant aux pas de Jack l’éventreur.

Repost 0

Recherche

Archives